Forum de la Mode : une journée pour l’avenir de la filière

Le 6 décembre dernier à Bercy a eu lieu la 4ème édition du Forum de la Mode, organisé par le Ministère de l’Économie et des Finances et le Ministère de la Culture, dans le cadre du Comité Stratégique de Filière Mode & Luxe.

Publié le 19 décembre 2019 | Rubrique : En ce moment
Publié le 19 décembre 2019 | Rubrique : En ce moment

Le 6 décembre dernier à Bercy a eu lieu la 4ème édition du Forum de la Mode, organisé par le Ministère de l’Économie et des Finances et le Ministère de la Culture, dans le cadre du Comité Stratégique de Filière Mode & Luxe, en coopération avec le DEFI (Comité Professionnel de Développement Economique de l’Habillement), le CTC (Comité Professionnel de Développement Cuir Chaussure Maroquinerie Ganterie) et les fédérations professionnelles du secteur de la mode.


Le Forum de la Mode a pour vocation de fédérer la filière qui représente 1 million d’emplois et d’illustrer le dynamisme d’une des plus importantes industries françaises.


Cette année, pour sa 4ème édition, à l’approche de 2020, le Forum de la Mode choisissait pour thème « Les Temps de la Mode » et s’intéressait tout particulièrement au rapport entre temps, à la transparence, à l’héritage, l’innovation et l’éco-responsabilité.

L’avenir de la mode en question

Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances, ouvrait le dialogue en félicitant Guillaume de Seynes, qui, à son tour, prenait la parole. Au cours de la journée, six conversations allaient animer les débats et ont été ponctuées de temps d’échanges avec le public. Deux grandes thématiques allaient revenir ce vendredi-là, l’avenir de la mode et le développement durable, ainsi que le rythme des collections face à l’éthique. À 10h commençait le premier échange sur les « temps de la création », autour du développement durable et des nouvelles technologies. Suivait ensuite « le temps d’une conception raisonnée », abordant la fast-fashion, puis « le temps d’une production raisonnable », qui allait clôturer la matinée, en évoquant les nouvelles technologies. L’après-midi reprenait avec « le temps d’une distribution réinventée », imaginant des moyens de distribution plus écologiques. La journée s’est terminée par, dans un premier temps, « le temps d’une communication engagée », dévoilant une nouvelle communication transparente et sincère, face à un consommateur instruit. Puis, « le temps d’une conservation renouvelée », montrant le paradoxe entre l’accélération du rythme de la mode et la volonté de conserver ses codes et de les valoriser.

Crédit photo: © Pascal Montary

Retrouvez tous les temps forts ainsi que  les tables rondes sur la chaîne YouTube officielle du Forum.

Savoir pour faire est une campagne organisée par le Comité Stratégique de Filière Mode & Luxe. Elle est financée par le DEFI, le C.T.C et FRANCE ECLAT, avec la participation de l’UIT et d’Unitex.

+ d'actualités